AccueilAccueil   Portail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Jess Heajade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

we're watching you
Jess Heajade
Cold.
Messages : 55



Misc.
Relations:
Informations importantes:

MessageSujet: Jess Heajade   Mer 10 Mar - 0:18

    _______________________________________
    NOM: Heajade
    PRENOM: Jess
    SURNOM: Chief; J.
    AGE: 35 ans
    METIER: Lieutenant du NSS
    LIEU DE VIE: Arkmeen
    LIEU DE TRAVAIL: Arkmeen
    LOGE: Sayeh
    _______________________________________

{ Identité
    Caractère:

      Meneur
      C’est avant tout en meneur que Jess a su s’imposer, et c’est grâce à cela qu’au fil du temps il a grimpé les échelons sociaux pour en arriver là. Commandant de la NSS ce n’est pas rien, et il en est tout aussi conscient qu’il en est fier. Diriger, voilà ce dont il avait toujours eu envie. Et maintenant le voilà à la tête d’une des plus importantes parties de la loge Sayeh. Jess sait se faire entendre, et c’est ce pourquoi tout le monde le respecte, il ne manquerait plus qu’on se permette de contester ses ordres, après quinze ans de dur labeur dans la NSS, on finit par savoir que l’on n’a plus tort. Et quel plaisir de voir tout ce petit monde exécuter tout ce que vous avez plus ou moins planifié! Son sens des responsabilités en a aussi fait une personne des plus honorables, quand il commet une erreur il ne cherchera pas à la nier, ou bien à en discutailler pendant des heures, il acquiescera. Toutefois, les erreurs ont su faire place petit à petit, à ses expériences qui ont créé ce nouveau Jess, celui qui ne se trompe plus. Donner des ordres, cela ne lui plait pas forcément, bien que droit et carré, il préfère que ses équipes se dépatouillent toutes seules, mais des troupes sans chefs ; « C’est comme une clope sans tabac » aurait-il expliqué.

      Confiant
      Comment gérer ses équipes et officiers sans être sûr de soi-même? La dessus, Jess est pertinemment convaincu que cela relève de l’impossible. Maître de son corps avant tout, il l’est également de son esprit. Penser c’est bien, mais quand on peut agir avec la même intensité que celle que l’on a éprouvé lors de l’apparition de ce songe, tout change. Ne jamais hésiter, voilà une des règles qui fait partie de son credo. S’il faut tirer alors autant le faire avant que l’on fasse l’objet de la même action. Tuer avant de l’être. Sauver avant de ne plus pouvoir. Choisir, avant qu'il ne reste plus qu'une seule pauvre et maigre solution. Trancher n’est pas toujours quelque chose de facile, mais Jess a apprit à le faire, tout comme un démineur sait indubitablement quel fil couper. L’assurance fait de lui un homme redoutable, aussi bien sur le plan intellectuel que sur les autres.

      Vif
      Agir le plus vite possible, une autre des règles de son credo. Il faut savoir donner tout ce que l’on peut dans ce que l’on fait, on appelle plus communément cela: s’investir. Que seraient les interventions de la NSS sans investissement? A quoi ressembleraient ses agents s’ils n’étaient pas tous aussi vifs? Et bien ce ne serait que des loques, et le loques ne sont pas les bienvenues ici. Au fil des années Jess a compris que s’investir le plus possible dans ce que l'on faisait ne pouvait être que bénéfique. Quitte à tuer du temps, autant le faire au bureau. Et puis, « L’avantage de bosser tard ici, c’est qu’on a jamais à s’inquiéter d’arriver à l’heure le lendemain ».

      Droit
      « Jess c’est un peu comme une brise glacée qui vient paralyser toutes les parties de votre corps alors que l’instant même vous étiez en train de bondir dans tous les sens. Toutefois ce n’est en aucun cas de la crainte ou de la peur que l’on éprouve en voyant Jess Heajade arriver au bureau, c’est du respect, le silence n’est pas ce qu’il préfère mais il aime l’atmosphère studieuse, c’est pourquoi nous nous gardons de trop se distraire. Et puis après tout, il vaut mieux se méfier de trop bavarder, Jess n’est pas toujours commode avec les sanctions qu’il donne, au bureau comme sur le terrain d’ailleurs. Ceux qui ont eu le droit de bénéficier à une de ses sanctions ne recommencent généralement –pas.- plus avant un bon bout de temps. Avec vous déjà fait le triage de la paperasse administrative pendant deux jours alors que vous êtes censé être dans la section action du NSS? Eh bien moi oui; et je peux vous confirmer qu’après cela, on se garde de se courir après dans les bureaux en faisant par mégarde tomber un dossier qui trainait en coin de table. Mais Jess nous l’a fait savoir, punir, il n’aime pas ça. Cependant nous devons tirer une conclusion de nos erreurs aussi punit-il conséquemment, pour être sûr que nous en garderons un souvenir amer et que nous ne recommencerons plus. »

      Mystérieux
      « C’est malheureusement là le problème, personne ne connait sérieusement Jess Heajade. Nous savons tous qu’au boulot c’est notre digne chef. Il est plein de qualités lorsqu’il s’agit de travailler ou d’agir, mais en dehors de son job, qui est-il? Les seules personnes à le savoir; je présume, sont malheureusement décédée lors d’un accident. Et même si Jess n’en a jamais parlé, nous savons pertinemment que cela l’a affecté. Il semble désormais que sa vie se passe dans son bureau. Il a l’art de feindre ça aussi j’en suis sûr, car derrière ses maigres sourires se cachent une part de tristesse et de désespoir bien plus importante que celle de bonheur qu’il essaie de nous montrer. Behind a wall of silence. »

    Physique:

      Jess Heajade, quel étrange individu, pour une personne importante on ne peut pas dire qu’il soigne son style. Ses cheveux en bataille sont le plus souvent dû au fait qu’il ait le tic de passer sa main dedans lorsqu’il réfléchit, ou bien lorsqu’il dort profondément sur son bureau. Ses sourcils sont légèrement froncés, lui donnant un air plutôt méchant, néanmoins on se rend vite compte que ce n’est pas une expression faciale exprimant son mécontentement. Ses yeux bleus, légèrement foncés, lui donnent un regard profond, on s’y perd vite, même l’espace d’un instant. Sa mâchoire carrée se finit sur un bouc légèrement dense.
      Il porte le plus généralement des vestes simples avec une chemise qui la plupart du temps est froissée. Son air sérieux provient surement du fait qu’il ait toujours une cigarette allumée aux lèvres -et parfois des cernes qui ont déjà fait pâlir plus d’une personne-.
      Jess est plutôt carré, il a un pas lent, chacun de ses pieds résonne sur le sol tel le fracas d’un marteau sur une enclume. On le reconnait d’ailleurs à son pas. Une sorte d’alerte pour les plus paresseux, un moyen de savoir lorsqu’il faut travailler ou tout du moins faire semblant. Jess possède un tatouage qui lui prend la quasi-totalité de son dos, ce dernier représente un dragon et une geisha. Ce tatouage a une signification personnelle forte bien que le peu de ces collègues qui l’ait vu se disent qu’il ne s’agit que d’une simple erreur d’enfance. Jess n’a pas une musculature importante, il s’entretient comme tout bon agent du NSS, mais il n’est pas un adepte du culte du corps. Son culte à lui, c’est le café. Jess a de nombreuses marques de guerre, la première étant un petite cicatrice marquant l’impact d’une balle l’ayant tout bellement traversé au niveau de l’abdomen, une autre marquant une plaie ouverte au niveau de son tibia, du a un mauvais atterrissage; et finalement celle qu’il porte sur la main droite résultant d’une altercation avec son instructeur militaire lors de son service.

    Tranche de vie:

      SUCH AN UNCOMMON PRESENT !
      3037, 19 janvier.

      Vingt ans, tout de même que le temps passe vite. Jess était une fois de plus alarmé par la vitesse à laquelle tout se déroule, à laquelle tout passe sans parfois s’en rendre compte. Aujourd’hui c’était son anniversaire et c’était en cette fin d’après midi normale qu’il s’apprêtait à regagner son domicile. Les personnes les plus importantes à ses yeux lui avaient tous souhaité et c’était en y repensant qu’il gagnait le chemin de sa maison. Les rues n’étaient pas si fréquentées que ça à cette heure-ci. Seuls quelques étudiants les occupaient. Tous pressés de pouvoir rentrer chez eux, de jeter leur sac et de décompresser, à leur manière. Jess lui était d’autant plus impatient, ce soir il y avait beaucoup de monde à la maison et pour une fois tous se retrouveraient autour d’une table en parlant de tout et n’importe quoi. Les diners en famille, Jess était une des rares personnes à aimer cela, mais pour lui, c’était si inhabituel que tous les membres de la sienne se réunissent… Oh et avec un peu de chance je vais revoir Oncle Hu…
      Ses pensées furent violement interrompues par une douleur à l’arrière de son crâne. Quelque chose de forme assez irrégulière venait de le frapper brièvement, il saignait c’était certain. Jess tourna la tête pour tenter de distinguer qui avait daigné lui jeter cette pierre.

      « - Eh l’intello, c’est ta fête aujourd’hui, c’est un moment qui’ faut pas oublier hein! Attends on va t’aider à t’en rappeler jusqu’à la fin de ta vie. »

      Jess souffla, cela ne faisait pas si longtemps qu’il faisait ses études dans ce quartier mais apparemment briller dans un ou plusieurs domaines n’était pas forcément bénéfique. C’était encore un des abrutis de sa classe qui était surement frustré d’observer l’écart entre ses résultats et ceux de Jess. Une petite joute verbale avait alors été lancée en classe, puis faute de repartie il avait laissé Jess tranquille.

      « - Bah alors? Tu réponds pas? T’as peur? »

      Il cherchait vraiment les ennuis. Des gens pitoyable Jess ne pouvait pas nier en avoir vu un sacré paquet, mais celui là égalait aisément les meilleurs…
      Jess remarqua un deuxième projectif arriver sur lui, cette fois ci il l’esquiva.
      « Arrête de te faire du mal, ce n’est pas en me jetant des cailloux que tes résultats hausseront » répliqua Jess. Malgré cette réponse sèche, il ne savait pas s’il regretterait ou non son propos.

      « T’aimes bien faire le guignol, hein? ». Il se rapprocha et saisit alors Jess en le plaquant contre le mur. Ça y est, ça va être ma fête. L’écervelé était plutôt bien bâti, et ses lacunes intellectuelles étaient en quelques sortes compensées par sa masse musculaire. Son agresseur tira le bras en arrière, et l’abattit sèchement. Jess eut juste le temps de se baisser pour entendre le poing s’écraser contre le mur en béton. Quelques craquements se firent entendre puis un gémissement de douleur suivit.

      « Je vais t’anéantir l’intello », sur ces mots il chargea une seconde fois. Ce dernier avait du pratiquer un similaire au football américain. Il l’attrapa au niveau de la taille et l’étala par terre. C’est alors qu’il commença à le ruer de coups. Les attaques survenaient de partout et il était dur pour Jess de se concentrer pour tenter d’anticiper les coups, il y en avait bien trop et il se contentait d’en parer le plus possible en plaçant ses bras en face de son visage. Au fur et à mesure que Jess recevait les coups, il sentait un gout métallique au niveau de sa gorge. Du sang, c’était probablement du sang. Jess reprit ses esprits, et agit avec souplesse, il frappa la brute au niveau de la cage thoracique, ce dernier eu le souffle coupé quelques instants, et cela lui suffit à s’échapper. Il tentait tant bien que mal de s’éloigner mais il fut de nouveau rattrapé, cette fois ci, il avait un objet lourd dans la main droite. Quand Jess remarqua enfin ce que c’était, il semblait que tout était fini pour lui, son opposant brandit une brique haut. Merde.
      Cependant, cette dernière ne se rabattit pas sur lui. Un craquement retentit lorsque la matraque d’un des agents du NSS heurta les côtes de l’agresseur. Il lâcha la brique et essuya une droite parfaitement placée dans la mâchoire Il s’étala alors par terre, vaincu. Jess lui, à bout de souffle, s’écroula de fatigue.
      « Eh ça va? Rien de cassé? Je suis Kirt Layne, NSS. Bouge pas j’appelle les secours. »
      Kirt layne… NSS. Ces mots retentirent dans son esprit avant qu’il ne tente d’articuler un dernier mot, « m..merci ». Puis il perdit connaissance.


{ Politique
    Vous intéressez-vous à la politique? Eh bien disons que oui.
    Êtes-vous pour ou contre l'Empereur? C'est une question bien étrange que vous me posez. Je vous dirais simplement que je reste neutre quand à cela. Peut-être me faudra t-il plus de temps pour me forger un jugement digne d'être prononcé en public.

{ Et vous
    Code du règlement :
    [CODE VALIDE - MEI]
    Code du guide du joueur :
    [CODE VALIDE - MEI]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

we're watching you
MEI
IA
[Eats muffins]

Messages : 486



MessageSujet: Re: Jess Heajade   Sam 13 Mar - 23:57

Mister Heajade avait une vie déjà bien mouvementée avant le NSS :o !
Est-ce cette rencontre qui a influencé son choix ? Être comme son sauveur ?
En tout cas, ils vont apprendre beaucoup les officiers (c'est pour votre bien les gars !) !

VALIDÉ


Have fun :*:3*:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaceship.forumactif.org
 

Jess Heajade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE À BORD :: INTERFACE VOCALE :: Etat civil :: Fiches :: SAYEH-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit