AccueilAccueil   Portail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Vansar Cassilde [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

we're watching you
Cassilde Vansar
Prove it
Messages : 3



MessageSujet: Vansar Cassilde [Finie]   Mar 23 Nov - 21:49

    Nom : Vansar
    Prénom : Cassilde
    Âge : 24 ans

    Métier : Membre des forces spéciales du N.S.S
    Lieu de vie : Arkmeen
    Lieu de travail : Diffère selon la mission qui lui est affectée.
    Loge : Sayeh

    { QUI ÊTES-VOUS ?

    Caractère : Enfant, Cassilde était très colérique. Trop colérique. Les relations avec les autres élèves de son établissement ont toujours été exécrables et les rares tentatives pour se rapprocher de quelqu’un, se faire un ami, se soldaient par un échec, lamentablement la plupart du temps. Devenue adolescente, cette situation devenait invivable autant pour elle que pour les autres : à peine quelqu’un l’approchait ou lui parlait qu’un poing suivit d’une dent partait, souvent au détriment des garçons qui lui tournaient autour (ils étaient, heureusement, peu nombreux, l‘ayant connu plus jeune). Car oui, Cassilde est paranoïaque, ce qui fait d’elle, d’un point de vue optimiste, un excellent garde du corps, presque étouffants à certains moments.
    C’est le jour de ses 16 ans qu’elle décida que ce n’était plus possible de continuer comme ça, prenant conscience que cette manie de toujours réagir au quart de tour lui fermerait sûrement des portes si elle laissait faire. Durant cette année de son seizième anniversaire, ce fut un changement radical que l’on pu observer dans le comportement de la jeune fille, changement qui lui coûta cher car son isolement par rapport aux autres jeunes ne s’estompa pas mais, au contraire, s’aggrava.
    Aujourd’hui, après plus de 8 ans, Cassilde est devenue une jeune femme étant d‘un calme olympien, douce, patiente bien que strict et possédant un mental d‘acier (voire de titane, mais ça fait un peu pompeux/Marvel). Mais attention, ne cherchez pas à lui faire perdre ce calme ou cette patience, car au plus profond d’elle-même, ça bouillonne…

    Physique : Du haut de ses 1m83, Cassilde a hérité d’une croissance rapide lui ayant conféré une vue dominante qui n’a jamais été obstruée par quiconque ou presque. Mais sa taille n’est pas le seul atout que possède son physique. En effet, la jeune agente est belle, d’une beauté à couper le souffle. La plupart des personnalités dont elle est chargée de s’occuper ne la prennent pas au sérieux lorsqu’ils la voient débarquer d’une allure nonchalante. Biensûr, ils déchantent moins quand ils voient que leur garde du corps aux cheveux clairs, à la peau pâle, aux yeux transperçant et au regard vif, met à terre une demi douzaine d’hommes de main avec comme seules armes ses couteaux et la grâce d’une gymnaste, dans toute sa splendeur.
    En bref, Cassilde aurait pu être mannequin, a l’allure d’un mannequin, mais n’en est pas un et n’a jamais pensé le devenir, loin de la cette idée.


    Tranche de vie : Son enfance parmi sa famille fut heureuse, étant issue d’une famille aisée de la Lux. Son père était un politicien qui avait fait son temps, mais qui n’était plus dans l’air du temps. Ses parents vivaient sur la fortune accumulée pendant leur période de gloire où son père passait régulièrement dans divers shows (en direct live, c’est pour dire) et où sa mère posait pour les plus grands couturiers, appuyant la carrière politique de son mari. Cependant, nourrir une famille et lui permettre de vivre dans le luxe est une tâche ardue quand on se repose sur ses lauriers. Le jour où l'argent ne coula plus à flots, le père de Cassilde refusa de changer de train de vie, par peur de provoquer un changement trop soudain dans les habitudes de sa chère fille, et c'est de cette manière que l'endettement commença. D'abord ce fut auprès des banques légales que les prêts furent effectués, mais une fois l'ardoise pleine, plus aucune banque digne de ce nom accepta de fournir l'argent à la famille dans le déclin. Au final, M. Vansar a fini sa vie avec des dettes à en pleuvoirs, des banques en colère et des comptes à régler avec des organismes moins légaux. Mais tout ça, Cassilde ne le voyait pas. Ses yeux étaient encore naïfs et elle pensait réellement que sa joyeuse vie parfaite continuerait indéfiniment.
    Sa vie jusqu'à ses 12 ans fut banale : garçon manqué, son rêve n’était pas d’atteindre la célébrité ou la richesse (comment peut-on rêver de quelque chose qu’on a déjà !) mais « de faire comme les messieurs du baza quand je serais grande » (cf. la rédaction sur le rêve de ses 5 ans). Messieurs qu’elle avait entrevu lors d’une visite de son père dans les locaux de l’armée (notons l’attention du père portée à son enfant).
    C’est le 17 octobre 3044 que le drame familial qui chamboula sa vie eu lieu. Un soir, après les cours, Cassilde rentra chez elle comme d’habitude. Le code fut entré, la porte s’ouvrit lentement, donnant place à un spectacle cauchemardesque, un spectacle qui n’aurait dû être vu par quiconque et encore moins par un enfant de 12 ans : Le corps de sa mère s'étirait sur une trainée de sang longue de plusieurs mètres dans le couloir d'entrée. S'étirer est le terme exact. Personne ne su comment le ou les meurtriers s'y étaient pris pour pouvoir écarteler un corps de cette façon sans pour autant le démembrer. Quant à son père, son corps fut retrouver dans le fauteuil de son bureau, assis, serein. Le seul hic est qu'il manquait la tête, tête qui ne fut jamais retrouvée. C'est à compter de cette journée que son état émotionnel et caractériel ne fit qu’empirer jusqu’à ses 16 ans (début d'une réelle paranoïa, s'emporte de plus en plus facilement) . C'est durant les neuf ans qui suivirent qu'elle fut exploitée par toutes sortes de personnes : des trafiquants de drogue à ceux spécialisés dans les armes jusqu'à des milieux encore plus sombres que ça. Elle arpenta les ruelles les plus sombres des villes d'Uros dans le seul but d'éponger les dettes laissées par son père. Quand elle pris conscience qu'elle était la cause de cet endettement, elle ne put se défaire du sentiment de culpabilité qui l'envahit alors. Ce fut en vain que la jeune fille essaya à mainte reprises de rejeter la responsabilité sur les tueurs de ses parents qu'elle côtoyait désormais, ou même sur ses parents eux-même. En y repensant aujourd'hui, elle se rend compte de la chance qu'elle eu de rester en vie, même si elle dut endurer les sévices autant corporelles que psychologiques de ses, en quelques sortes, ravisseurs. Mais c'est grâce à l'entraînement qu'elle suivi par la suite que Cassilde peut désormais être sereine vis-à-vis de son passé.
    À 21 ans, devenue grande et belle comme l’avait prévu ses parents il y a longtemps, elle réalisa son rêve qui fut également une libération des griffes de ses exploitants, réussir le test d'entrée au Basha où elle vécu pendant deux ans et sept mois. Elle dut s’imposer aux autres internes, la plupart du temps par la force, mais elle fini par être respectée après une longue adaptation. Deux mois avant son départ du Basha, elle fit une demande de transfert vers les unités du N.S.S, demande qui fut traitée après un délai correct.
    Cela fait désormais un peu plus de six mois que Cassilde a intégré les forces spéciales du N.S.S où elle pu enfin trouver sa réelle vocation, celle de protéger les gens. Exercer ce métier lui donna le sentiment de ne plus être faible, de pouvoir protéger les personnes qu'elle aime. En quelque sorte, ce fut le soulagement d'une grande partie du fardeau qu'elle portait depuis si longtemps, une revanche sur la vie qu'elle prenait à partir de maintenant. "Papa, maman, regardez ce qu'est devenu votre fille. En êtes-vous fiers ? Je l'espère."

    { ORIENTATION POLITIQUE

    Vous intéressez-vous à la politique ? Oui [ ] _ Non [x]
    Êtes-vous pour ou contre l'Empereur ? Pour [ ] _ Contre [ ] _ Neutre [x] : Cassilde n’a vraiment jamais essayé de se forger un avis à propos de l’empire et de ceux qui le dirige car ils n’ont, de son point de vue, pas influencé en mal ou en bien le cours de sa vie. Elle suit donc le mouvement pour le moment : si elle doit prendre part à une mission où l’empereur en est un élément important, elle le fera sans état d’âme ni avis personnel.


    { Et vous ~

    Code du guide du joueur : [ CODE VALIDE - MEI ]
    Parrainage ? Oui [ ] Non [x]
    Avez vous été pris en charge ? oui [ ] non [x]
    Autres : Pour information, mon avatar vient d'un fond d'écran de la série C.A.T (Confidential Assassination Troop), un manhua chinois de l'auteur Fung Chin Pang.


Dernière édition par Cassilde Vansar le Mer 24 Nov - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

we're watching you
MEI
IA
[Eats muffins]

Messages : 486



MessageSujet: Re: Vansar Cassilde [Finie]   Mer 24 Nov - 1:04

Booon on a discuté avec Dai et même si Cassilde a des défauts, elle fait un peu trop : "je suis super belle d'une famille riche". Et pourquoi ses parents sont-ils morts ? Est-ce que ces décès l'ont poussé à être garde du corps ? Est-ce que cela l'obsède encore maintenant ? Est-ce que sa paranoïa est liée à cela ? Peut-être détailler aussi son changement psychologique, les étapes connues et ce qui a fait ce qu'elle est devenue maintenant ? Cette information (l'assassinat des parents) parait tout de même importante vu le choc qu'elle cause chez Cassilde mais tu passes dessus comme s'il n'y avait rien à dire de plus ._. .Sans dévoiler tout , il faudrait développer tout de même autour de ça. Et pour une fille qui a du se battre autant, même pas une petite cicatrice ? Un petit souvenir de "guerre" Oo ? Ces quelques points sont à revoir pour que la fiche soit plus adaptée x_x.

Désolée, si ce n'est pas très clair. Dai éditera mon message si d'autres points lui viennent en tête !
En espérant ne pas te vexer ^^" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaceship.forumactif.org
avatar

we're watching you
Cassilde Vansar
Prove it
Messages : 3



MessageSujet: Re: Vansar Cassilde [Finie]   Mer 24 Nov - 1:28

Pour la mort des parents j'ai fait exprès de ne pas en parler ^^
Pour la partie "je suis super belle d'une famille de riche", j'ai également oublié de préciser certains détails. Oui elle est super belle, j'ai pas trop envie de changer cet aspect du personnage. Mais elle n'est plus riche, étant orpheline (je vais préciser qu'à la mort de ses parents, elles n'avaient plus de famille) et je viens de voir que j'ai oublié une partie de ce que je voulais écrire dans la tranche de vie, à propos d'endettement de ses parents et tout ce qu'il en découle. Pour les points restant, je vais régler ça :)

Edit : Pour les blessures de guerres, elle n'a rien eu d'assez grave pour laisser une cicatrice visible (du style "je me suis pris un obus dans le dos, mais nickel, un peu d'arnica et c'est reparti" ou encore "un silex a été projeté dans mon oeil à la verticale, de bas en haut, mais ne vous inquiétez pas, j'ai juste à fermer l'oeil et c'est réparé"). Bien sûr elle a des coupures aux doigts ou des petits détails du genre, étant une manieuses de couteaux, de lancer ou non, mais je ne pense pas que c'est très important. J'ai écris ce à quoi je pensais par "vision choquante" pour un enfant à propos de ses parents. Je ne vais pas m'étendre sur la partie du remboursement de dettes.

Edit² : Je tiens aussi à préciser que j'ai tendance à ne pas trop m'étaler dans mes fiches de personnages, préférant l'improvisation durant les divers roleplay auxquels je participe ensuite. Bien sûr, il faut que le sujet soit abordé, mais si c'est le cas alors il y aura en effet des précisions sur tout ça. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

we're watching you
MEI
IA
[Eats muffins]

Messages : 486



MessageSujet: Re: Vansar Cassilde [Finie]   Mer 24 Nov - 9:40

Pour la famille, tu vois, on s'est posée la question. On s'est demandée si elle avait été recueillie par des proches ou de la famille, ou si elle en avait encore de la famille. Mais on pense peut-être trop et quand on nous met un élément déclencheur, on fait d'autant plus attention xD. Maintenant l'assassinat parait au moins logique et compréhensible -sans s'étaler, il faut moins respecter ça tout de même ^^" -. Pour ce qui est de développer dans les sujets, je comprends et hm, tout me semble bon là...
Hop, je dis

VALIDÉ


et déplace le sujet ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaceship.forumactif.org


we're watching you
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vansar Cassilde [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vansar Cassilde [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE À BORD :: INTERFACE VOCALE :: Etat civil :: Fiches :: SAYEH-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit