AccueilAccueil   Portail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Rhedar Nedge [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhedar Nedge

we're watching you
Rhedar Nedge
S-Apple
Messages : 11



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyDim 26 Déc - 21:48

    Nom : NEDGE
    Prénom : RHEDAR
    Âge : 24

    Métier : Unité Mobile NSS
    Lieu de vie : Arkmeen
    Lieu de travail : Arkmeen
    Loge : Sayeh

    { QUI ÊTES-VOUS ?
    Caractère :

    Rhedar, un type aux allures rêveur, un type qui se fond dans la masse comme un glaçon dans un verre d'eau, lentement mais sûrement. D'un naturel plutôt distant et mature, il ne tisse de réelles relations qu'avec les personnes qu'il côtoie depuis un moment, à savoir les collègues et c'est tout. Le voir en chair et en os donne une impression de type sympa a qui on pourrait demander son chemin, mais rapidement la plupart se rendent compte qu'il ne se contenterait que d'un simple doigt tendu vaguement vers la direction demandée, programmé comme un aimant, connaissant la plupart du vaisseau soit vaguement, soit très bien, une des particularités bien visibles chez le blondinet. Parlez lui de votre vie, il vous écoutera attentivement, vaguement ou bien pas du tout mais la plupart du temps, on peut se rendre vite compte de son côté un peu soupe au lait, ses emportements restant toutefois limité à la parole, allant d'envoyer chier l'interlocuteur à carrément lui sortir ses quatre vérités, témoignant notamment de la franchise de Rhedar.

    Rhedar, comme il est difficilement possible de le remarquer, travaille dans la section action du NSS, parmi les troupes mobiles, loin de l'idée des anti-terroristes et tout leur barda invraisemblable à ses yeux, mais qui sont tout de même les seules personnes avec qui il accepte de discuter plus de 5 minutes et pour autre chose que des raisons professionnelles. Lui, son truc, c'est qu'il patrouille, il doit être là on on lui dit et simplement tout connaître, un boulot qui l'emmerde pas trop en somme puisque l'endroit il le connais déjà comme sa poche.

    Physique :

    Jeune, Rhedar possède un corps svelte, musclé mais sans plus, n'est pas particulièrement grand, peut-être aussi bien tout sourire que pas content, marche normalement, n'a que 5 membres (6 dira-t-il pour s'amuser...), ne souffre pas de troubles compulsifs visibles, n'est pas radioactif, bref, c'est un mouton sans nom. Seul sa tenue change tout de ce comportement purement citoyen s'adaptant terriblement au mode de vie populaire, passant du citoyen à deux balles au terrible Rhedar : un blouson en cuir. Un blouson en cuir, une casquette à l'envers, un T-shirt lui allant comme un gant, un T-shirt blanc tout simple, un jean même pas abîmé ou alors vous venez de le croiser un soir de cuite, et des chaussures toutes simples quoique ressemblant plus à des boots qu'autre chose.
    D'une démarche élancé, ses vadrouilles lui ont sculpté des cuisses de coureur de fond, et c'est peut-être le seul endroit où ce n'est vraiment pas de la gonflette mais bel et bien du muscle, dur, que les éventuels fuyards pourront bien tâter, derrière eux ou dans les couilles s'ils sont vraiment pas sages.
    Plutôt bel homme, Rhedar se coupe ses cheveux assez régulièrement pour les garder courts, car Rhedar est blond et les blonds aux cheveux longs, selon lui, ça fait surfeur, aussi n'est-il pas surfeur et préfère-t-il tout simplement les garder courts, sans pour autant avoir le soucis de plaire aux gens, pour le peu qu'il les approche...

    Tranche de vie :
    Pour sûr, Rhedar n'a jamais eu la vie facile. Simple, il s'est réveillé un soir dans une vieille ruelle, tout gamin, sans même savoir s'il avait des parents ou quoi que ce soit. A l'époque, il ne s'y était pas vraiment intéressé, rêvant d'indépendance, de gloire et de richesse, d'avoir un vaisseau aussi grand avec rien que lui dedans et une femme parce qu’il en aura une, c'est sûr, en gros des rêves de gamin qui ont fini par effacer le peu de mémoire qu'il lui restait, ne sachant plus où il s'était réveillé, d'où il venait, où vivait-il avant, toute sortes de choses aussi singulières qu'importantes qui l'occupèrent tellement peu qu'il finit bien vite par ne plus chercher à rattraper l'erreur de son passé, apprenant à vivre parmi les mendiants et à gagner de quoi manger un repas en travaillant le jour même comme livreur, de drogue ou de courriers de mamies, des activités aussi illégales que légales mais qui lui permirent de survivre et de connaître bien mieux le monde qui l'entourait, sans oublier que les clochards prenaient tout de même soin de lui, espérant probablement qu'il soit gosse de riche et que les parents, le retrouvant, leur offre de quoi vivre le reste de leurs vies dans la richesse et l'opulence, mais il n'en fut rien.

    L'enfance passa et fit place à l'adolescence, toujours parmi les clodos à se dégotter des fringues pour pouvoir sortir un peu, à effectuer des travaux toujours plus stressants et dangereux (sauf quelques mamies qui voulaient toujours donner leur courrier, mais ça vous vous en foutez.) qui le mirent à cran assez rapidement, lui occasionnant de sérieuses migraines en se levant le matin dans les ordures à se demander s'il allait être payé ou se prendre une balle pour ne pas parler. L'adolescence se passa donc assez mal, bien qu'il devint un peu plus soigné dans ses habits, apprenant à dégotter les meilleurs boulots légaux pour se payer non seulement à manger mais aussi de quoi se vêtir, chose qui devint pour lui assez importante au même titre que se balader sans vraiment craindre de se perdre, disposant de repères à chaque coins de rues, n'ayant jamais eu de problème d'orientation.
    Devenant ainsi de nouveau "blanc" mais toujours aussi inconnu du peuple, le jeune Nedge tomba un jour sur un vieil homme qui lui demanda un boulot comme les autres, un jour comme les autres, un jour où il travaillait comme tous les autres jour : livrer un livre à une amie, un livre de mathématiques pour une jeune fille en difficulté dans cette matière. Contrairement à ce que vous pourriez croire, la fille ne l'intéressait pas le moins du monde mais le simple fait de parcourir ces pages d'équations et de solutions le fit frémir, non pas de peur mais de joie, découvrant un univers jusqu'alors totalement inconnu pour lui, dont la séparation lui fit un certain choc, un vide, un besoin immense de connaissance, et comme enfant, il revint à de nouveaux espoirs, plus sérieux toutefois, celui d'être bon dans chaque matière qu'il pourrait découvrir. Le lendemain, le vieillard était toujours là, un vieux prof apparemment, qui lui offrit tant de bouquins que Nedge dût bientôt laisser tomber les fringues pour se contenter de connaissances et de nourriture, s'engouffrant passionnément dans les livres, la physique ou bien les maths, les langues qu'il connaissait déjà plutôt bien, des matières de plus en plus larges, avançant certes moins vite que ses concitoyens du même âge mais tout aussi sûrement, gardant un niveau à peu près équivalent à tous les autres, poussé lui par une détermination sans faille qui traversa toute cette période agitée.

    L'adolescence et ses premiers repères laissa enfin place à l'âge adulte, tandis qu'il sortait des ordures pour s'engouffrer dans les études nécessaires à faire le boulot qu'il rêvait de faire depuis tout ce temps : flic. C'était vrai qu'à en voir tabasser des méchants, arrêter des terroristes, protéger les citoyens des bombes et tout le tintamarre ça donnait vachement envie, une envie tellement forte qu'elle en devint presque une habitude avant même d'être une réalité, étant habitué à gérer un stress intense et se retrouver dans une rue avec seuls ses pieds et sa tête pour s'en tiré, il se lança de suite dans les études, rencontrant ce coup-ci un nouveau mystère plus complexe que la plupart de ceux qu'il avait bien put surmonter au cours de sa vie : les autres. Autrefois, un regard vers lui n'intéressait personne et la solitude l'avait habitué à vivre ainsi, sans vraiment cotoyer de gens, le choc fut donc de taille lorsqu'il se retrouva dans une classe parmi des personnes parfois bien plus intelligentes que lui, ayant bien plus de chances à la base mais n'étant motivée que par les salaires et ne connaissant les lois que vaguement, tandis que lui, ayant fourré son nez dans les affaires les plus illégales, connaissait à peu près tous les risques du travail sale, aussi les études en elles-mêmes lui demandèrent beaucoup de travail, le coupant des autres dont il n'avait de toute façon que faire, son air blasé et peu aimable lui donnant toutefois de quoi éviter les têtes brûlées, tandis que sa carrure plutôt bel homme lui évitait les remarques de ses camarades, tout de même gênés d'avoir parmi eux un "délinquant", personne ne connaissant vraiment ses origines et restant ainsi hermétiques au peu de contact qu'il daignait avoir avec eux, l'enfermant simplement plus dans le travail, tranchant rapidement entre la vie en société et son avenir.
    Les études parurent tout de même très longues, néanmoins allégée par l'acquisition d'un domicile et la détermination qui, bien que peinant par moment, le tira toujours vers le travail, n'ayant plus que ce mot en tête. Il empocha de quoi rejoindre le NSS haut la main, ne s'attendant pas à y trouver un boulot aussi agréable que le sien, mais espérant aussi, via ce métier, découvrir vraiment ce qui aurait pu lui arriver, l'identité de ses parents probablement toujours en vie et peut-être une vie de famille, n'ayant tout de même pas vraiment été très amical dans le passé, aussi espérait-il se rattrapper quelque peu en tissant des liens plus forts pour remplacer ceux brisés avec la société...


    { ORIENTATION POLITIQUE :
    Vous intéressez-vous à la politique ? Oui [X] _ Non [ ]
    Êtes-vous pour ou contre l'Empereur ? Pour [X] _ Contre [ ] _ Neutre [ ]


    { Et vous ~
    Code du guide du joueur : VALIDÉ - D
    Parrainage ? Oui [ ] Non [X]
    Avez vous été pris en charge ? oui [ ] non [X]


Dernière édition par Rhedar Nedge le Mar 28 Déc - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke Akihiko

we're watching you
Daisuke Akihiko
Devilicious Carrot
Messages : 556



Misc.
Relations:
Informations importantes:

Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyLun 27 Déc - 19:53

Eh bien, il a l'air plutôt calme le monsieur hein. Écoute j'avoue que j'aime bien l'idée de ton personnage mais j'aimerais tout de même qu'il y ait un peu plus à lire à son sujet. Surtout au niveau psychologique. J'aimerais comprendre en quoi il sera amusant pour toi à jouer, parce que si j'aime bien quand les gens font des personnages sans histoires, des monsieurs-madames tout le monde, il faut tout de même qu'ils aient quelque chose qui fasse envie non ? Hors là, il y a trop peu d'information et j'espère ne pas te vexer mais j'ai peur que tu ne te lasse de lui. ^^;
Donc, je te demanderais simplement d'étoffer un peu et puis de voir avec Mei aussi au sujet de son enfance. Est-ce qu'il a réellement pu être oublié de la société à ce point ? Est-ce qu'il a pu devenir agent du NSS malgré son manque d'éducation ? Mei passera à ce sujet. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhedar Nedge

we're watching you
Rhedar Nedge
S-Apple
Messages : 11



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyLun 27 Déc - 20:14

J'aurai effectivement besoin d'une intervention de Mei pour étoffer, au risque de continuer dans la mauvaise direction.
A ce que j'ai cru comprendre, les plus pauvres sont casés dans une loge et on les classe assez vite, donc un gamin seul n'ayant aucune idée de son identité réelle (Juste le nom de famille, avec peu de certitude) aurait vite fait d'être oublié dans cette surveillance assez primaire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEI

we're watching you
MEI
IA
[Eats muffins]

Messages : 486



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyMar 28 Déc - 10:26

Hm effectivement, si tes parents sont sans problème ou si tu n'as pas de casier judiciaire, c'est facile d'être oublié dans la Ios. Par contre, ce qui me gêne, c'est surtout l'aspect "Pouf tombé par miracle dans une ruelle comme par magie". À moins que ce soit un mystère que tu souhaites garder pour le rp ? Si non, je pense qu'il faudrait expliquer ça ou donner des pistes... Et puis comment a-t-il géré cette situation en étant ado vis-à-vis de ses camarades de classe (Évitait-il les contacts ? Esquivait-il les questions des curieux ? L'a-t-on suivi une fois ?) ? Ça rejoint le point sur le manque d'éducation. Il a du forcément apprendre un minimum durant son adolescence avant de se lancer dans les études... Je dirais aussi que ce serait bien de montrer comment il se sentait par rapport aux autres, différent, s'il s'en moquait et vivait sa vie, en quoi ça l'a marqué, est-ce que ça explique son côté distant envers les autres etc.
Désolée, si ça fait un peu fouillis x_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaceship.forumactif.org
Rhedar Nedge

we're watching you
Rhedar Nedge
S-Apple
Messages : 11



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyMar 28 Déc - 21:27

Je vais arranger cela.
Pour la ruelle subite, c'est effectivement pour garnir le RP, sinon si je sors "Je me suis retrouvé dans le quartier des dealers, ils m'ont baillonnés etc" y'a de grandes chances qu'il suffise d'une enquête pour trouver lesdits parents et ainsi me niquer toute possibilité de RP, aussi préfèrerai-je laisser un certain flou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEI

we're watching you
MEI
IA
[Eats muffins]

Messages : 486



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyMar 28 Déc - 22:05

Je comprends tout à fait par rapport à la marge de manoeuvre !
C'est plus clair maintenant et ta fiche est

VALIDÉE

Amuse-toi bien :) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaceship.forumactif.org
Rhedar Nedge

we're watching you
Rhedar Nedge
S-Apple
Messages : 11



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] EmptyMar 28 Déc - 22:23

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're watching you
Contenu sponsorisé



Rhedar Nedge [Fini] Vide
MessageSujet: Re: Rhedar Nedge [Fini]   Rhedar Nedge [Fini] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rhedar Nedge [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE À BORD :: INTERFACE VOCALE :: Etat civil :: Fiches :: SAYEH-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit