AccueilAccueil   Portail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une journée comme une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

we're watching you
Ryomo Kikiko

Messages : 6



Misc.
Relations:
Informations importantes:

MessageSujet: Une journée comme une autre   Ven 25 Fév - 22:29

Samedi 26 février 3056

" Réveillée par une musique atroce mon jour de repos. Qui est celui qui ose me détruire les oreilles avec ces idioties ? "
Je me lève en passant la main dans mes cheveux en bataille suite à une nuit agitée. Je hais les gens qui n´ont aucune culture musicale et qui pourtant polluent l´espace auditif de tout le monde dans le bâtiment. En me levant du lit, je prend bien le soin de couvrir la fille avec qui je suis rentrée hier. Jina ou Lina, peut importe. Je vais vers la fenêtre et l´ouvre, une bouffé d´air froid entre dans l´appartement me faisant frissonner. Il faut dire que je ne suis qu´en sous vêtement et qu´il n´est que six heure du matin. Mon regard se pose sur le dépotoir que cache notre cours commune. Des véhicules en pièces, des meubles et d´anciens projecteur hors services. Je prend une profonde inspiration en hochant la tête de droite à gauche. Reportant mon attention sur la musique, j´identifie rapidement l´appartement qui pose problème. A vrai dire, l´homme pourrait être repéré à dix kilomètre. Il chante faut en se dandinant comme un spaghetti trop cuit. Je soupir, longuement, en me disant qu´il n´est même plus possible d´être tranquille chez soi. Je ferme la fenêtre et voit Lina... Oui, Lina.. Qui me regarde. Je lui dit de se coucher, que je reviens dans peu de temps. Elle me sourit et se retourne en se cachant sous la couverture.
Après avoir enfilé un pantalon, je vais dans l´autre bâtiment avec, en tête, la ferme intention de mettre fin au massacre. Un pantalon suffit, je ne suis pas pudique et en plus, tout les voisins me connaissent maintenant. En chemin, je rencontre la vielle dame qui me demande toujours pour l´aider à monter ses paquets. Elle me salue en me regardant de haut en bas.
" Vous n´avez pas froid jeune fille ? Vous n´avez même pas de quoi faire une écharpe sur vous ! "
" Je vais bien madame, question d´habitude. Puis, je ne suis pas dehors pour longtemps, j´ai quelque chose à régler avec l´homme du 58. " Dis-je en riant.
" Ce jeune homme met toujours la musique trop fort. Ce n´est pas nouveaux. " Elle rentre dans son appartement et je continue mon chemin, évitant les sacs et autres cartons jonchant le sol des couloirs.
J´arrive, enfin, devant l´appartement 58. La musique va tellement fort que je doute qu´il m´entende. Je frappe tout de même, en vain. Après dix minutes, j´enfonce la porte pour la énième fois et entre en trombe dans le salon que je connait bien à présent. Je regarde l´homme les poings sur les hanches. Il coupe directement sa satané musique et me regarde un peu tremblant. J´aime beaucoup faire cette effet aux gens. Je prend un air stricte et agacée en lui disant :
" Qu´est-ce que je vous ai déjà dit ? "
" La musique allait trop fort je.. Je m´excuse mademoiselle. Ca n´arrivera plus, je vous le jure. "
" Arrêtez de jouer ce jeu avec moi ! Vous dite ces conneries à chaque fois que je viens vous voir. Ai-je l´air si idiote que ça ? Je vais être gentille aujourd´hui encore.. Mais c´est la dernière fois. La prochaine fois, vous pourrez dire au revoir à votre installation. " Je sors en claquant la porte derrière moi. J´éclate de rire une fois au bout du couloir. Les gens sont si crédules. Je me presse pour retrouver Lina, maintenant que je suis réveillée, il faut que je m´occupe.

Vers 19 heures, je prend mon véhicule que j´aime appeler " moto ", comme autrefois. Je dépose Lina chez elle et vais faire un tour en ville. Je passe devant le Rêve et me parque instinctivement. Je vais souvent dans ce bar, pas mal de bonnes rencontres se sont faites là-bas. J´ai rencontré un homme qui m´a proposer de participer à des courses de nova-drifting. Au départ, l´idée ne m´intéressait pas vraiment. Je modifiais déjà mes véhicules et n´avais pas vraiment de temps pour courir. Cependant un jour je suis allé voir, juste un point de départ. Je suis tombée sous le charme de cette ambiance dangereuse et pleine d´adrénaline. En entrant dans le bar, je vais directement commander un verre et vais m´installer à une table. L´organisateur des courses clandestines vient me voir et fait glisser une enveloppe sur la table devant moi. Je bois une gorgée de mon whisky et prend le paquet pour le mettre dans ma poche.
" Je te fais confiance, si il manque quelque chose, tu pers un coureur. Je te pense assez réfléchis pour ne pas faire d´erreur n´est-ce pas ? "
" Évidemment, nous avons gagné sept courses sur dix depuis ton arrivée. Ton aide à aussi beaucoup aidé les gars. Ils voulaient te faire un cadeau " Il sort une pièce pour mon engin et me la tend " Ils pensaient que ca pourrait te servir pour ta moto. "
Je hoche de la tête en levant mon verre et il quitte la table. Je m´avance un peu et regarde autour de moi. Il y a quelques personnes, je repaire une jolie fille et lui fait envoyer un verre. En réalité, je viens ici pour les affaires mais aussi pour le plaisir. Je suis convaincue que les deux peuvent cohabiter en paix.
Après un petit moment, je me pose dans le fond de mon siège un bras sur le dossier. Je porte une veste en cuire, avec de la fourrure, que je laisse ouverte. Sous cette veste, je porte un genre de soutiens gorge avec une fine couche d´aluminium renforçant le bonnet. On peut facilement voir mes tatouages, rien de mieux. Pour le bas, je porte un jean troué et délavé. Comme toujours, des bottes en cuir noir aux pieds et ma ceintures à outils à la taille. Je n´ai surement pas l´air très commode mais là n´est pas mon but non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une journée comme une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE À BORD :: WELCOME TO RAIMYO :: Downtown :: Rêves-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit